LE PROJET ÉDUCATIF


Notre activité dans l'enseignement catholique

se définit en référence à un contrat et à un événement...


À partir d'un événement, un projet d'existence :


Il y a eu dans l'HISTOIRE de l'Humanité, un événement décisif, le destin de l'Homme s'est trouvé modifié quand Dieu a rejoint l'Homme et lui a donné une nouvelle dimension :


* Une espérance pour l'Homme


* L'espérance d'un Homme en devenir, vers un Homme nouveau...


Notre type d'éducation est ainsi finalisé :

Nous sommes à la recherche de cette vie nouvelle :


* Passer de la haine à l'Amour,

* De l'esclavage à la liberté,

* De la Mort à la Vie.


L'Enseignement Catholique est fondé sur cette Bonne Nouvelle.


Même si tous les Éducateurs, tous les Élèves n'appartiennent pas "juridiquement" à l'Eglise Catholique (nous sommes tous des "mal-croyants", tous en recherche, tous en chemin ; il n'y a pas de moule de préfabrication des Chrétiens).

Librement rassemblés, face à cette nouvelle dimension de l'Homme, avec les questions que cela pose, les réponses apportées, les remises en cause.

En proposant à tous ceux qui y viennent, ce projet de l'existence humaine, l'Enseignement Catholique laisse libre d'y répondre.


Notre projet, c'est la promotion de l'Homme dans une exigence de liberté.

Celui qui a la foi croit que le chemin de l'homme est libérateur ; et ce chemin ne peut être que librement accepté et réfléchi

"AU SERVICE DE L'HOMME" (Jean-Paul II)


Un contrat avec l'Etat :


Les établissements privés qui ont passé contrat avec l'Etat doivent respecter la liberté de conscience et accueillir tous les Enfants sans que leur caractère propre en soit affecté.

Associés au Service Public d'Éducation, ils respectent les horaires, les programmes de l'Éducation Nationale, les législations sur la nomination des Maîtres, les décisions des Conseils de Classes etc...

Une marge d'autonomie permet d'organiser librement la vie scolaire (cf. Le Règlement Intérieur).

Lier l'enseignement, l'éducation de toute la personne et la proposition d' un sens de la vie éclairé par l'Évangile.


Quelles Conséquences :


Ce projet de vie est jalonné de valeurs qui rendent possibles les chemins du destin humain :


* L'intériorité, l'éducation de la conscience : découvrir son identité, sa réelle valeur personnelle, se respecter, respecter les autres.


* Le Goût de l'effort, le désir de progrès : on ne s'accomplit qu'en se dépassant, l'humilité de l'effort remplit de joie, éloigne de l'esprit de domination.


* Le discernement personnel : développer l'esprit critique, accepter la pluralité.


* La gratuité et la générosité : l'acte gratuit rend apte à choisir, à s' engager.


* Le sens de l'autre et de la bienveillance : nul ne peut se passer des autres.


* Le sens de la solidarité et de la responsabilité : artisan au service de tous, non profiteur, privilégié ou parasite.


"Nous avons à éduquer l'Homme et en éduquant l'Homme, il y a une place pour Dieu"

(Mgr. Coudreau)


"La personne de chacun dans ses besoins matériels et spirituels est au centre de l'enseignement de Jésus ; c'est pour cela que la promotion de la personne humaine est le but de l'École Catholique." (Jean-Paul II)